Club Kids Classic

Johnny Dangerous – Problem #13 (beat that bitch) – 1992

Tags:

  1. Ca a un rapport avec ta présence à Cannes?
    C'est marrant, on vient d'enregistrer un morceau avec Johnny dangerous/Formeost Poets pour Bot'Ox, on est très fan

    Reply

  2. alors cannes ? il est comment le film de dupieux ?

    Reply

  3. Ouais, moi itou. Emerald City était une bonne balle (vieille expression des 90s).

    T.

    PS : Pornoc ta critique du livre de photos sur la population des plages était très bien. Juste pour rajouter que quelques films occidentaux ont aussi traité le sujet sur un mode élégiaque. J'imagine que tu connais le "By the Sea" de Pat O'Neill. La plage était également un thème récurrent chez Rohmer. That's all folks. Bye.

    Reply

  4. ça a un rapport hélas extra musical: je dors si peu que je n'arrive à écrire qu'en écoutant ça, qui me maintient. J'aurais bien aimé entendre ça la nuit dans les fêtes, mais cette année les dj de la cote ont découvert les Rita Mitsuko (je ne plaisante pas…). Le film de Oizo est un beau bras d'honneur: avec un appareil photo à 2500 euros je sors quasiment la plus belle image de tout le festival!!!!

    Reply

  5. Anonyme (…), je ne connais le film de Pat O'Neill que de nom, sais-tu où je pourrais trouver cette perle expérimentale de 62? beaubourg. Surreal Moviez? Thanx for the tip

    Reply

Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>