Hi Jane

You are currently browsing articles tagged Hi Jane.

Stanley Brinks

Stanley Brinks n’en a rien a cirer du dernier MGMT, n’en a rien a cirer du prochain LCD, n’en a rien a cirer de chatroulette, n’en a rien a cirer de ce blog. Il ne connait même pas Lady Gaga et, pendant qu’une moitié de l’humanité réfléchit à son futur statut Facebook tandis que l’autre s’apprête à le commenter, lui enregistre dans son coin (Berlin) des albums d’une classe folle. Celui-ci n’a pas de nom, a été enregistré avec The Wave Pictures et sonne déjà comme un disque intemporel. Entre On the Beach de Neil Young et John Wesley Harding de Dylan, il y avait une place à prendre, Stanley Brinks vient de la ravire.
No MP3 this time my friends. Achetez ce disque, il n’a pas de prix.

Tags: