La base

En 1998 j’écoutais Radio Nova tous les jours. Deep Burnt passait en boucle. Mes oreilles ont changé de cap grâce à ce morceau. Ma passion pour ce courant est arrivée brusquement.

Samedi 24, l’auteur passera des disques au Paris Paris. Merci Guillaume, merci Clovis.

Deep Burnt reste un des morceaux fédérateurs de la musique électronique. Intemporel, épique, puissant et terriblement influent.

PEPE BRADOCK @ DIRTY PARTY / SAMEDI 24 MAI / 23H / FREE

Pepe Bradock – Deep Burnt

  1. Hey Marco, il paraîtrait que Bradock, en fait, c’est Ricardo, sous un autre nom!non, mais Attends, c’est incroyable, ce mec est trop fort, il est vraiment tout le monde, “il est nous”, quoi…

    Reply

  2. surtout vous saviez que le silence c’est du villalobos aussi ? c’est dingue la pertinence de ce mec !!

    Reply

  3. en plus, il paraît qu’il est médium…

    Reply

  4. Bande de branleurs… Ça fait quoi d’avoir sa nouvelle résidence au Glaz’art l’année prochaine ? Vos édits et vos 105 bpm de mes couilles devant les gitans de Pantin feront plus le meme effet…

    Reply

  5. tu savais que que par simple imposition des mains, villalobos était capable de provoquer “l’immaculée conception ?” !?!!
    il paraît qu’il est ce moment en train de sauver ingrid betancourt !

    Reply

  6. Il a même le pouvoir de faire disparaître mon billet d’avion pour Copenhague

    Reply

  7. Vous allez jouer sur Londres a Koko par exemple un de ces jours?

    Reply

  8. Allez Marxo, déconne pas, en plus, “Dalai” Ricardo, il vient avec nous à Copenhague, on voulait te faire une surprise!

    Reply

  9. Marco, laisse tomber les jaloux je suis avec toi…

    Reply

  10. and of course props to freddie hubbard’s “little sunflower”, from liquid love lp, 1979

    Reply

  11. Marco c’est beau quand tu parles de musique. Tu es un guide.

    Reply

  12. Dis Marco, tu penses quoi du clip de Justice? Tu ne trouves pas qu’il est trop violent?

    Reply

  13. Tu me dois du pognon

    Reply

  14. hey marco, t’aurais pu faire un clip comme celui de justice toi ?

    Reply

  15. J’aime bien cette ambiance “salon”, on parle de tout, on boit du thé…

    Reply

  16. Et si on parlait de Ricardo Villalobos pour changer ?

    Reply

  17. j’ai longtemps crû qu’il était portuguais, en fait pas du tout, en même temps, il est capable de tout…

    Reply

  18. Efdemin, pour la 1ere carte blanche à Berlin, pendant les Nuits Sonores#6, a ouvert son set avec “Deep Burnt”…Ca m’a ramenée quelques années en arrière…

    Reply

Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *