Vous êtes des animaux

Mr Oizo positif

MR OIZO 10 CLASSICS

– PIERRE HENRY / LES ASTRES TOMBERENT / (album apocalypse de jean)
Disque magistral enregistré en 1968. Le mélange des sons électriques et du récit est parfait. Je recommande d’écouter l’album en entier pour apprécier pleinement ce chef d’oeuvre.

– LFO / FREEZE / (album frequencies)
1991. Beaucoup d’idées géniales sur ce disque. L’utilisation des synthétiseurs y est incroyable. Le futur, en 1991.

– DOPPLEREFFEKT / PLASTIPHILIA 2 / (album gesamtkunstwerk)
C’est l’album électronique qui m’a le plus influencé. Le texte de ce morceau est simplement génial.

– PORTISHEAD / COWBOYS / (album portishead)
Pour la couleur du son et l’ambiance fin du monde agréable. Un des meilleurs morceaux du groupe. Le break au milieu de la chanson me traumatise à chaque écoute.

– UR / JUPITER JAZZ / (album world 2 world)
Classique.

– PUBLIC ENEMY / NIGHT OF THE LIVING BASEHEADS / (album it takes a nation of millions..)
Pour la puissance du saxophone.

– ARMANDO / LAND OF CONFUSION / (compilation acid masters)
La débilité de la techno à l’état pur, sans manières.

– MISSY ELLIOTT / STEP OFF / (album miss e.. so addictive)
J’aime Missy par dessus tout. Ses textes, sa voix, son attitude, sa modernité.

– MILES DAVIS / BITCHES BREW / (album bitches brew)
Les effets de la drogue, mais sans drogue. Incroyable.

– THE WHITE STRIPES / THE HARDEST BUTTON TO BUTTON
Pour la batterie qui ne tourne pas rond et la grosseur du son.

  1. Single de l’année (au passage le morceau s’appelle “Positif”). La génération fluo décapitée en 2’51. Impitoyable. Merci.

    Reply

  2. Ouais mais ça doit bien faire une semaine que l’album tourne, vous êtes pas en avance pour une fois… Par contre, vous aviez posté le très bon “Yves”, qui n’est finalement pas sur l’album, vous savez pourquoi?

    Reply

  3. Et ne parlons pas de l’album “Lambs Anger” qui arrive et qui va en foutre plus d’un sur le cul… Oizo est grand, qu’on s’y fasse !

    Reply

  4. réponse à anonyme : yves était l’intro de la dernière compile ed banger et au passage notre truc c’est les bons morceaux, pas les nouveautés
    cheers

    Reply

  5. yes l’album défonce, j’menfoutiste et pourtant nettement au dessus de tout ce qui se fait en france et ailleurs en ce moment…

    Reply

  6. Oizo attend toujours le bon moment pour prendre une avance magistrale qui calme tout le monde. Intelligence & création très loin devant. Big up.

    Reply

  7. oui, enfin c’est quand même un sacré connard….

    Reply

  8. Perso je préfère un sacré connard qui a des trucs à dire plutôt qu’un flan vautré sur son canapé qui consomme de la musique comme si c’était des yaourts aux fruits

    Reply

  9. être un sacré connard ne l’empêche pas d’être un bon musicien… les autres musiciens français sont juste débiles pour la plupart, lui est largement au dessus de la moyenne (en même temps c’est pas dur)

    Reply

  10. un mec qui déteste aussi cordialement tekilatex ne peut pas être mauvais !

    Reply

  11. album décevant , il nous avait mis lourd avec moustache . uffie devient emmerdante.
    posisitf reste une énorme claque tout comme le titre avec le grand errorsmith.

    Reply

  12. Ce morceau fait donc l’unanimité !

    Reply

  13. Tu sais Karine, j’ai meme entendu dire qu’il existe des gens qui mangent des yaourts dans des canapés, écoutent metronomy en mp3 sur leur ipod, portent des hoodies american apparel
    ET
    achètent des disques de rock choucroute et de disco, ne prennent pas de cocaine a l’apero, vont voir maurice fulton au social club le samedi et antonioni au Champo le dimanche.

    Ont-ils tort? Sont-ils des sals opportunistes iconoclastes? Des bobos consensuels? Doivent-ils adopter une démarche plus radicale?
    Ou ont-ils tous implement raison de profiter de ceux que les différentes époques (qu’ils n’ont pas toutes vécu) ont à offrir de meilleur?

    Je pense que l’on peut vieillir (sic) sans pour autant devenir chiant er racoleur, avec des raccourcis a deux balles et des avis super tranchés sur tout.

    Et de tte facon, analog worms attack est tjs 100 fois plus en avance que 98,4% de ce qui est sorti depuis. (calcul TNS Soffres)

    Reply

  14. Cher Bobbi
    Antonioni au champo: non merci.
    De la coke à l’apero: pourquoi pas?
    Le mot qui se dégage de ton poste reste tout de même “profiter”.
    Bises
    Karine

    Reply

  15. Bref, Oizo, c’est juste le meilleur producteur de musique électronique depuis au moins 10 ans…on en a rien à foutre que ce soit un connard ou pas, son album est une tuerie mélancolique urbaine qui ridiculise tout le monde ici.

    Reply

  16. Racoleur, tsointsoin, fluo, n’a pas avancé.
    Euuh trop bien le cut ‘vous êtes des animaux’.
    Non mais … je rêve.

    Reply

  17. Mr Chaussette,
    Tu as perdu ton âme d’enfant, tu es donc à moitié mort.
    Bon courage.

    Reply

  18. Tu crois faire une belle frappe mais ce n’est qu’un pointu, Bobbi (Lapointe). Il ne s’agit en aucun cas de vieillir, mais de grandir. De ne jamais devenir jeuniste, mais de rester juvénile. Et je ne vois pas le rapport entre cette exigence et des merdes comme “Zabriskie Point”.
    Sur ce, profite bien.

    Reply

  19. Il faut tout de même reconnaitre à Mr Chaussette, et avec tout le respect que je dois à pski, que ce monsieur bird, se fait parfois pompier avec en substance “Bruce Willis is dead” qui n’est pas sans rappeller assez lourdement un “James Brown…” du même nom signé LA Style.
    Moi je dit ça… J’adore le cut “Vous allez crever…” et prêt à défier quiconque sur le dance floor avec ce morceau, quitte à en crever. Dont acte.

    Reply

  20. LH, pas la peine de partir en croisade et de monter sur ses grands chevaux contre le renard des surfaces, je n’avais pas chaussé mes moulés, j’ai du tirer de l’orteil.

    la reflexion sur vieillir est tiré d’un fameux post de karine carpenter, je n’ai rien inventé.

    je dis juste que je trouve ca débile d’ecrire “je préfère un sacré connard qui a des trucs à dire plutôt qu’un flan vautré sur son canapé qui consomme de la musique comme si c’était des yaourts aux fruits”. Pourquoi? on est forcément soit un mec radical, qui montre pas sa gueule et qui enmerde tt le monde ou bien un gamin qui consomme de la musique comme des yaourts? C’est ca ce que t’apelle grandir? Choisir l’un ou l’autre? C’est le genre de raccourcis racoleurs qui revient trop souvent par ici.

    sinon madame karine, non merci? vraiment?
    https://www.alainfinkielkrautrock.com/2007/07/michelangelo-antonioni-1912-2007.html

    bien a vous.

    Reply

  21. Cher Alain,

    Merci d’avoir updaté le post pour une playlist commentée de Oizo, je crois me souvenir que Pilooski avait brillamment fait le même exercice pour Get the curse (et lui aussi avait cité Armando).
    J’aimerais bien que tu fasses ça plus souvent, parce que les entretiens-type avec des questions genre “where were you last midnight ?”, ça ne nous apprend strictement rien sur l’artiste, c’est inutile, donc ne recommence plus s’il te plaît. A part ça t’es le plus super et je t’aime secrètement.

    Reply

  22. désolé mais comme on est des gros flemmards, l’itw questionnaire c’est quand même le top… un copier coller et hop

    Reply

  23. Je trouve ça super cet engouement pour Mr Oizo!
    J’ai 52 ans, j’ai vécu l’acid-House et je trouve que “Bruce Willis is dead” manque un peu de patate.
    Et sinon, qu’est ce qu’il devient Cosmo Vitelli?

    Reply

  24. Anonervous,
    De la musique qui ne ressemble à rien, ça n’existe plus depuis l’invention de l’enregistrement.
    Les références dans la musique, c’est juste dérangeant pour les gens qui passent leur temps à dire qu’il ne se passe plus rien.

    Reply

  25. oizo est grand, très grand. il fait ce qu’il veut. sa liberté vous agace. arrêtez de vous reproduire.

    personne ne vous oblige à aimer, c’est pas comme si il y avait un matraquage médiatique pour nous vendre un produit sale. laissez ce mec faire tout ce qu’il veut et allez critiquer ceux qui vous enculent vraiment, ils sont nombreux.

    vive oizo. vive cut dick. vive cette race d’artiste en voie de disparition.

    x.

    Reply

  26. Cosmo Vitelli est mort au Pulp en 2011 suite à une consommation éfrennée de bière…

    Reply

  27. Merci Carole, je sais qu’à l’époque il buvait déjà beaucoup (le bruit court qu’avec son avance de Universal, il aurait racheté le bar le Zorba à Ménilmontant et qu’il se produit sur scène en habit traditionel Bavarois depuis 2005…).
    Enfin, il touche pas à la drogue et ça, c’est déjà bien!

    Reply

  28. Cher Bobbi, Antonioni j’aime beaucoup certains de ses films (la notte, l’éclipse, l’avventura…), moins d’autres (Zabriskie Point, le Desert Rouge). C’est plus l’idée d’aller au ciné entouré de d’étudiants qui me fait flipper.
    Et pour revenir à Oizo, je pense que “positif” s’adresse directement au public des kids fan des “turbines” d’Ed Bangers, c’est pour cela que je me suis permis de les opposer.

    Reply

  29. et ben tout est bien qui finit bien, je suis d’accord avec toi, c’est la génération fluo décapitée en 2’51, exactement.

    si tu changes d’avis, demain l’eclisse au champo a 11h45. je serais au dernier rang, avec un sac eastpak marron et un miko double chocolat. le cinema c’est quand meme mieux au ciné qu’en dvd. apres jte paie une crepe rue mouffetard t’as vu.

    big bisous et shabbat shalom.

    Reply

  30. juste pour dire qu’il faut aller au ciné pour les films projetés sur l’écran et pas pour vivre une expérience sociale définitive. qu’on soit entouré d’étudiants en cinéma, de télétubbies ou de walkyries, franchement, on s’en fout (on est dans le noir quoi).

    nico

    Reply

  31. Quoi?!? Oizo, étudiant au Champo avec des crêpes turbines?!?

    Reply

  32. Tous ces propos diffamatoires commencent à me gonfler. Que ce soit clair une bonne fois pour toute : je prends gavé de drogues comme tout le monde

    Reply

  33. Ouais, enfin moi je te comprend, passer pour le gros lourd qui boit des barils de bières, pour les filles, c’est pas super…enfin, t’inquiètes, nous on te connait, on sait bien que tu bois que du Ricard…

    Reply

  34. album décevant , il nous avait mis lourd avec moustache . uffie devient emmerdante.

    Uffie a-t-elle un jour été interessante, je me le demande..
    ?
    posisitf reste une énorme claque tout comme le titre avec le grand
    errorsmith.

    Malheusement le “grand Errorsmith ” n’est pas très en forme sur ce morceau-là justement…tu devrais ré-écouter ces travaux d’il y a 2, 3 ans, autrement plus interessants; en l’occurence, cette collaboration restera à mon goût plutôt anecdotique…

    C’est marrant, ton post est un peu un post de principe, à l’image un peu de ceux qui glorifient cette calamité appellée “nu-disco” mais qui citent toujours les mauvais morceaux…

    Reply

Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *